vpn gratuit
28
nov
0

Sécurité : Un trojan qui bloque les sites BitTorrent


BittorentUn trojan qui freine les adeptes des fichiers torrents dans leur élan : c’est l’étonnant malware qu’a repéré hier le site Webroot. Le cheval de Troie, qui appartient à la famille des logiciels malveillants Ponmocup, se charge, une fois exécuté sur un système, de bloquer l’accès à certains sites spécialisés dans le partage de fichiers Peer-2-Peer.

Précisément, le malware, qui trouverait son origine en Russie, prend la forme d’un fichier nommé udpate.exe, et est conçu pour se faire passer pour un fichier système de Windows, nommé Microsoft ScriptO. Une fois lancé, il libère une charge utile qui va mettre à jour le fichier HOSTS de l’ordinateur, et procéder au blocage des sites ciblés.

Mininova, The Pirate Bay et son forum SuprBay sont ciblés par ce trojan. Si l’objectif du malware semble bel et bien être de bloquer l’accès à des sites de BitTorrent, on peut néanmoins s’interroger sur le choix des sites en question : The Pirate Bay propose des fichiers donnant accès illégalement à du contenu sous copyright, alors que Mininova a changé de direction il y a un an pour ne proposer que des fichiers légaux. « Cela ressemble à première vue à l’agissement d’un individu qui se prend pour un justicier du droit d’auteur, qui a les connaissances pour développer un tel programme, mais qui n’est pas assez intelligent pour savoir quels sites bloquer » commente l’expert de Webroot.

Une fois les blocages effectués, le malware envoie des requêtes à un serveur distant mais ne télécharge pas d’autres informations destinées à nuire au système. Reste que le programme continu de fonctionner en tâche de fond et consomme donc des ressources systèmes, et doit être désactivé via le gestionnaire des tâches, puis supprimé avec l’aide un anti-virus à jour. La modification du fichier HOSTS est quant à elle facilement réversible – il suffit de supprimer les lignes incriminées manuellement – ce qui relègue ce malware plus au rang de réelle curiosité que de menace sévère.


Source : Clubic


vpn gratuit

Enjoyed reading this post?
Subscribe to the RSS feed and have all new posts delivered straight to you.
Post your comment




Buffer
GetSocial